Le riz japonais Koshihikari arrive à Takumi Flavours !


Vente de riz japonais Koshihikari, 

de Niigata, sac de 10 kg : 55€ TTC

Offre : 40€ TTC
jusqu’au 28 février 2023.

100 exemplaires disponibles seulement.

Retrait exclusivement en boutique

RIZ JAPONAIS

Grâce aux riches ressources d’eau naturelles du Japon et au climat idéal, propice à la culture des grains, le riz japonais obtient une qualité supérieure, prisée par les palais les plus exigeants. Incontournable lors des repas, il sera votre nouveau meilleur allié pour impressionner vos convives.

KOSHIHIKARI

Lieu de production : Département de Niigata
Cuits, les grains de riz du Koshihikari prennent une forme bien ronde. En bouche, ils surprennent par leur texture tendre. Ce riz au parfum agréable possède un goût naturellement sucré et parfaitement équilibré.
Le Koshihikari se savoure très bien en riz blanc ou pour préparer des plats japonais.
Lieu de production : Département de Niigata
Entouré de montagnes, le département de Niigata se situe sur le littoral de la mer du Japon. Dans toute l’archipel, il est connu pour être le département où il neige le plus dans l’année. Au printemps, les rizières profitent de l’eau des fontes des neiges transportée par les fleuves et rivières de la région, ce qui permet la culture du délicieux riz Koshihikari.

Information Produit

Lieu et horaire de retrait 
Lieu de retrait : Takumi Flavours 

Le riz japonais est disponible au retrait de 12h à 17h30 à l’adresse ci-dessous.

● 101 bis quai Jacques Chirac, 75015 Paris (Maison de la Culture du Japon à Paris)
● +33 (0)1 44 55 36 15
● Du mardi au samedi : 12h – 18h (Retrait possible de 12h à 17h30)

Fermé tous les dimanche, lundi, jours fériés et pendant la fermeture annuelle de la Maison de la Culture du Japon.
Conditions de vente 
Ces produits sont disponibles seulement en retrait à la boutique Takumi Flavours (pas de livraison à domicile ou en point de retrait).
Si vous souhaitez commander d’autres produits avec le riz japonais, veuillez séparer les autres produits du riz japonais en deux commandes différentes.
Veuillez présenter la facture d’achat et votre pièce d’identité lors du retrait de votre commande.
Lors du retrait du riz japonais en boutique, veuillez apporter un sac adapté.
Si ces produits sont en rupture de stock en boutique, nous effectuerons un nouvel approvisionnement depuis nos locaux parisiens. C’est pourquoi le délai de livraison peut se voir allongé. Nous vous remercions pour votre compréhension.
La conservation du riz
Mode et lieu de conservation

Il est conseillé de préserver le riz dans un endroit sec à l’abri de la lumière.

Éviter qu’il rentre en contact avec de l’eau
Il faut impérativement faire attention à ce que le riz ne rentre pas en contact avec de l’eau car cela peut engendrer de la moisissure.

Attention à l’apparition d’insectes
Si vous choisissez de conserver votre riz dans des conteneurs hermétiques, veuillez faire très attention à prendre des mesures pour conserver le riz à l’abri des insectes.

Éviter les mauvaises odeurs
Le riz est une céréale qui prend facilement les odeurs, ainsi éviter de le stocker proche d’aliments qui peuvent avoir une forte odeur.

La bonne manière de préparer du riz japonais

1. Bien mesurer la quantité de riz
Mesurez la quantité souhaitée de riz à l’aide d’un verre gradué. Il faut bien en mettre jusqu’à ras bord pour mesurer avec précision.

Le goût du riz varie beaucoup en fonction du volume de riz que l’on prépare. L’idéal est d’en préparer une grande quantité dans une marmite de grande capacité.

2. Laver le riz
L’objectif de laver le riz est d’enlever le son de riz collé à la surface des grains. En le lavant lentement, le riz va prendre le goût du son de riz, c’est pourquoi nous vous conseillons de nettoyer le riz à grande eau plusieurs fois, de mélanger doucement tout en le lavant énergiquement et de ne pas le laisser tremper dans l’eau de rinçage. Après 2, 3 fois, nettoyez le riz une dernière fois puis égouttez-le convenablement.

3. Ajuster le niveau d’eau
La saveur du riz dépend de la quantité d’eau qu’on lui alloue. Veuillez noter que les graduations sur le cuiseur à riz ne sont tout au plus que des indications. Il est préférable de mesurer la quantité d’eau à l’aide du récipient qui nous a permis de mesurer notre quantité de riz. Pour du riz blanc, il faudra mettre 20% d’eau en plus que de volume de riz avant lavage afin d’obtenir une bonne cuisson. Pour une quantité de riz donnée, il faudra donc calculer 1,20 de plus d’eau.

4. Faire absorber au riz une quantité suffisante d’eau
Pour faire cuire du riz rond, il faut bien le plonger dans de l’eau avant de le faire cuire, l’objectif étant de le faire absorber une quantité suffisante d’eau. Le temps pour laisser tremper le riz dépend de la température de l’eau. L’été, on peut le laisser baigner seulement 30 minutes, en hiver le mieux est de le laisser au moins 2 heures. Dans les moments plus pressés, il est conseillé de baigner le riz dans une eau tiède aux alentours des 40-50°C pendant 15-20 minutes avant de le faire cuire à l’autocuiseur.

Dans le cas d’une cuisson à l’autocuiseur, veuillez-vous référer à l’étape 6.

Pour une cuisson à la casserole, veuillez-vous référer à l’étape 5.

5. Cuisson à la casserole
Pour deux ou trois volumes de riz, laissez cuire à feu moyen pendant 10 minutes, après ébullition, continuez la cuisson à feu doux pendant 15 minutes. Au bout de ce temps, coupez le feu et laissez le riz reposer 10 minutes supplémentaires, retirez le couvercle et mélangez bien afin de faire partir l’excès d’eau, vous obtiendrez alors du bon riz rond.

6. Laisser reposer le riz cuit
En laissant le riz cuit reposer, l’eau contenue dans chacun des grains de riz s’uniformise. Si le riz ne repose pas suffisamment, le goût du riz sera fade. Si vous ne possédez pas de fonction pour laisser reposer le riz, il vous suffit de le laisser tel quel pendant 10-15 minutes une fois la cuisson terminée. Il ne faut surtout pas ouvrir le couvercle pendant le temps où le riz repose.

7. Décoller et remuer le riz
Pour finir, il suffit de décoller le riz à l’aide d’un shamoji (spatule pour servir le riz).
Si on laisse trop longtemps attendre le riz cuit, celui-ci va se durcir à cause de l’humidité. Après avoir bien laissé reposer le riz, n’oublions pas de bien le décoller. Le riz bien rond est complètement terminé lorsque l’excès d’eau est parti.

Il faut bien remuer avec une spatule en allant chercher le riz au fond de la marmite en prenant bien soin de ne pas écraser le riz.

Produit

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies analytiques et nécessaires au bon fonctionnement du site.

Pre-loader